Contexte technico-industriel du traitement des eaux résiduaires urbaines

La réglementation encadrant le traitement des eaux résiduaires urbaines (ERU) a évolué ces deux dernières décennies. L’application de la Directive Cadre sur l’Eau (2000) a notamment conduit à un accroissement des exigences sur la qualité des eaux rendues au milieu naturel. Pour répondre à cette évolution, les agglomérations françaises et européennes ont conduit une politique de modernisation des ouvrages d’assainissement. Des technologies compactes et performantes pour le traitement des ERU et des sous-produits ont été intégrées dans les usines. Aujourd’hui, l’objectif est de construire et de déployer les outils métrologiques et mathématiques innovants qui permettront une exploitation optimisée et maitrisée de ces technologies. 

 

La sobriété énergétique et la préservation des ressources au sein du petit cycle de l’eau sont également des préoccupations fortes. La promulgation en 2015 de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, qui vise à réduire la consommation énergétique française, à favoriser l’économie circulaire et promouvoir une meilleure gestion des déchets, témoigne de cet intérêt croissant. Plus précisément, la limitation des consommations énergétiques, l’utilisation des énergies renouvelables et la valorisation de la « matière » présente dans les eaux usées constituent les grands défis actuels.

Comment nous joindre

Plaquette de présentation
PLAQUETTE MOCOPEE-Version Française.pdf
Document Adobe Acrobat [2.1 MB]
Presentation brochure (English version)
Presentation brochure - English version.[...]
Document Adobe Acrobat [1.5 MB]
Partenaire d'Arceau